Le forum consacré aux fortifications françaises et à l’arsenal de Rochefort
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Des canonniers marins à Verdun...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Des canonniers marins à Verdun...   Mar 15 Fév 2011, 19:07

Après 1871, la marine voit ses moyens se réduire notablement. En matière de défense des côtes, l’armée prend en charge la majeure partie du dispositif, ce qui ne va pas sans provoquer certaines rancœurs dans la Royale… Or, les premières semaines de guerre vont mettre en évidence l’insuffisance de notre artillerie lourde, incapable de contrebattre celle de l’adversaire et, à partir de l’automne 1914, on va se retrouver avec une situation très paradoxale où l’artillerie de l’armée occupe les batteries côtières alors que l’on va déployer des unités de la marine pour la couverture de grandes places de l’intérieur… Ainsi, devant Verdun, on décide d’établir plusieurs batteries de 14 puis de 24 cm qui seront servies par des éléments du 1er régiment de canonniers marins. Les canons utilisés proviendront soit de navires réformés ou non construits, soit de réquisitions chez les fabricants français de matériels produits initialement pour l’exportation.


Nos marins se lancent donc dans la construction et l’aménagement de leurs positions et, pour ce faire, comme toutes les unités du secteur, ils multiplient les demandes de fournitures auprès des services du génie de la place. Oui mais voilà, ils ne reçoivent bien souvent qu’une partie seulement de ce dont ils ont besoin. En général, les approvisionnements existent mais le colonel commandant le génie craint la pénurie… Le 12 janvier 1915, ce colonel fait savoir au capitaine de frégate qui commande le 1er groupe du 1er régiment de canonniers marins que les approvisionnements en cartons bitumés et en tôles planes sont complètement épuisés mais qu’il peut être mis à sa disposition, en remplacement, une semblable quantité de voliges, majorée de 1/10 pour tenir compte des déchets. Par le biais du commandant de l’artillerie de la place, notre marin, qui a sans doute l’impression qu’on le traite par le mépris, lui fait parvenir la note suivante :
« … Je crois devoir appeler votre attention sur le fait que si le service du génie ne possède plus ni carton bitumé (note du 7 janvier), ni tôles planes (note du 9 janvier) je ne vois pas de quelle manière il nous sera possible de construire abris à douilles et abris à personnel pour les pièces de 24 cm et les pièces de la batterie de la Vauche. Personnellement, j’estime que tant que le service du génie ne sera pas en mesure de nous donner des réponses moins négatives, il sera préférable de renoncer à toute construction de batteries ».
Les 13 et 14 janvier 1915, les canonniers marins font de nouvelles demandes…
Le Colonel du génie fait alors parvenir la réponse suivante :
« Dans vos notes N° 186 et 191 des 13 et 14 janvier courant, vous demander au service du génie des madriers, planches et chevrons de dimensions définies, n’existant pas dans les approvisionnements du parc du génie de la place. Vraisemblablement des substitutions permettront néanmoins de satisfaire à vos besoins. En conséquence, j’ai l’honneur de vous demander de vouloir bien désigner un agent de votre service pour prendre connaissance au bureau du génie à la citadelle des diverses catégories de bois existant actuellement au parc, et choisir, parmi ces approvisionnements, les bois qui pourraient vous être utiles.
Je crois devoir vous signaler qu’en raison de très nombreux besoins de toutes les troupes de la place et de la difficulté de procéder aux réapprovisionnements il y a lieu de réduire au strict minimum les quantités de bois à réclamer au service du génie ».
Suspect Les marins bricoleront ce qu'ils pourront avec ce qu'on leur livrera...






Sources : http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/jmo/img-viewer/26_N_68_001/viewer.html

Wink A+
Steph

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
 
Des canonniers marins à Verdun...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les défenses de l'arsenal de Rochefort :: Autres fortifications françaises :: Le système Séré de Rivières-
Sauter vers: