Le forum consacré aux fortifications françaises et à l’arsenal de Rochefort
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Canon de 120 C mle 1890

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bth
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 42
Localisation : Hauts de Seine (92)

MessageSujet: Canon de 120 C mle 1890   Mer 15 Juin 2011, 20:04

Le canon de 120 mm court mle 1890 à culasse de Bange a été développé à partir de 1886, pour faire suite aux études russes d'un mortier de 6 pouces (150 mm), et visait à doter l'artillerie de campagne d'une pièce capable d'effectuer des tirs plongeants, avec précision et efficacité, jusqu'à 4 000 m, et d'ainsi rendre intenable les fortifications de campagne.

L'affût développé est constitué d'un grand affût supportant les roues, la crosse et sa bêche, une table d'appui et un pivot, sur lesquels repose le petit affût, deuxième élément constitutif de l'affût.

Le petit affût, qui repose sur le grand affût, est mobile et a un débattement de +/- 5,5° par rapport à l'axe du grand affût. Il supporte le manchon à tourillons.
Le tube de 120 court, peut reculer dans le dit manchon. Il est rendu solidaire de ce dernier par l'intermédiaire d'un frein hydropneumatique, qui absorbe le recul et le limite à 475 mm.

Caractéristiques du canon de 120 mm court mle 1890 :

Poids de la bouche à feu : 669 kg avec fermeture de culasse et manchon, 690 k avec le frein
Longueur en calibres : 14 (1700 mm)
Rayures : 36 progressives jusqu'à 8°

Affût de campagne mle 1890 :

poids : 781 kg
hauteur des tourillons : 1,15 m
pointage vertical : -11° +44°
pointage horizontal : 11°

Obus :

Ordinaire : 18,625 kg
A balles mle 1891 : 20,350 kg
Allongé : 20,350 kg
Portée maximale de 5600m pour V0=284 m/s, avec la charge de 550g de poudre BC.

Quelques visuels de la pièce :





Informations tirées du Règlement sur le service du canon de 120 court - 1895 et de l'Histoire technique de l'artillerie de terre en France pendant un siècle - 1935 - J. CHALLEAT.
Revenir en haut Aller en bas
http://lpracht.free.fr
Bth
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 42
Localisation : Hauts de Seine (92)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Ven 24 Juin 2011, 06:51



Carte-photo d'une pièce de 120 court capturée par les allemands, montrant que ces pièces furent employées sur le front, tout du moins au début du conflit.
La roue détruite, permet de mieux voir le système de double affût, le frein, ainsi que le tube et son manchon.
Revenir en haut Aller en bas
http://lpracht.free.fr
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Mer 13 Juil 2011, 14:41

cheers J'ai rien trouvé à ajouter !!!
Wink Bravo et merci Monsieur Bth!!!!!!

Steph
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
Bth
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 42
Localisation : Hauts de Seine (92)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Mer 13 Juil 2011, 15:15

De rien !
Je trouvais intéressant de parler un peu de ces pièces pas trop connues.
Et attend, vu ce que je viens de rentrer comme doc sur l'artillerie de marine, je vais pouvoir me lâcher !!! Twisted Evil
Enfin ... quand j'aurai fini d'aménager ma cuisine Sad
A+

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
http://lpracht.free.fr
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Mer 07 Mar 2012, 22:11

Bonsoir,

Deux photos légendées comme représentant des 120 mm…




La qualité est loin d’être remarquable mais on y voit les matériels dans leur configuration de route.

Très bonne soirée

Steph

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
Bth
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 42
Localisation : Hauts de Seine (92)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Jeu 08 Mar 2012, 13:13

Salut Stéphane, salut à tous,

Eh oui, un revenant !!!
Ton premier cliché est tiré d'une carte postale du 16e bataillon d'artillerie à pied, cantonné à Rueil, et qui armait les forts de Paris.
Je n'ai pas encore réussi a déterminer quel est l'ouvrage fortifié que l'on voit à l'arrière plan.



Pour le deuxième je pense qu'il s'agit aussi du 16e bap, mais je ne connais pas / n'ai pas trouvé de CPA correspondante.

A+
Lionel
Revenir en haut Aller en bas
http://lpracht.free.fr
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Ven 09 Mar 2012, 09:14

Bonjour Lionel,

Merci pour ces précisions ! Les deux clichés sont tirés d’un même article. Il y est également question du 155 court et sur l’une des illustrations représentant cet autre matériel, il me semble bien qu’on aperçoit un fort au second plan (je la posterai dans le fil qui lui est consacré)… Ca pourrait accréditer le fait que toutes ont été prises dans la même unité.

J’ai trouvé une CPA de meilleure qualité pour représenter le 120 en ordre de marche :


Très bonne journée

Steph

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
Bth
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 42
Localisation : Hauts de Seine (92)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Ven 09 Mar 2012, 10:11

Salut Stéphane,

Effectivement cette nouvelle carte permet de mieux apprécier le 120C en position de route.

Pour le 16e bap, le 155C "baquet" était effectivement également une pièce en dotation au sein de ce bataillon. Il existe ainsi plusieurs cartes, notamment de la caserne à Rueil, où l'on voit des pièces en position.













Une jolie petite série de CPA Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://lpracht.free.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Ven 09 Mar 2012, 10:36

      Magnifique et passionnant. Dommage qu'il n' y ait pas plus d'intervenants, ne serait-ce que pour s'extasier - comme je le fais - parce que Bth ne doit pas se sentir seul (avec l'admin) et qu'il mérite que, pour cela, on lui dise notre admiration et lui fasse part de nos encouragements.

      RO 204B
Revenir en haut Aller en bas
Bth
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 42
Localisation : Hauts de Seine (92)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Ven 09 Mar 2012, 11:14

Merci !
Mais c'est avec plaisir ;-) ... quand je trouve le temps Sad

Bon, c'est pas tout, mais boulot fini, faut que je file préparer mon week-end bricolage !
Revenir en haut Aller en bas
http://lpracht.free.fr
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   Sam 10 Mar 2012, 15:24

Bonjour,

Les photos placées plus haut sont tirées du n°155 (août 1911) de la revue « Armée et Marine ». L’article est consacré à l’artillerie lourde d’armée et il y est donc question des 120 et des 155 mm, cependant que le rédacteur a précisé ce qui suit : « Nos lecteurs comprendront sans peine que nous soyons sobres de détails dans la description de ces pièces ».

On y donne la composition de l’artillerie lourde devant être affectée à chaque armée :
- un état-major ;
- un groupe de trois batteries de 120 courts (soit un total de 18 pièces) ;
- deux groupes de trois batteries de 155 courts (soit un total de 24 pièces).

Chaque batterie de 120 compte :
- 1 capitaine commandant ;
- 3 lieutenants ;
- 1 adjudant ;
- 1 maréchal des logis chef et un maréchal des logis fourrier ;
- 9 maréchaux des logis ;
- 12 brigadiers dont un brigadier fourrier ;
- 176 conducteurs et servants ;
- 35 chevaux de selle ;
- 126 chevaux de trait ;
- 6 pièces de 120 ;
- 9 camions (dont 5 chargés en obus allongés) ;
- 1 forge ;
- 1 chariot de batterie ;
- 1 chariot fourragère ;
- 3 fourgons à vivres.

La batterie forme trois sections de deux pièces. Chaque section est commandée par un lieutenant et chaque pièce par un maréchal des logis qui a six servants sous ses ordres. En outre, une section de munitions est rattachée à chaque batterie. Sa composition est la suivante :
- 5 caissons ;
- 10 chariots de batterie chargés de projectiles ;
- 1 chariot pour chèvre de tranchée ;
- 1 chariot fourragère ;
- 1 forge et trois fourgons à vivres.


Enfin ce matériel deviendra célèbre avec l’affaire Dreyfus puisque l’infortuné militaire se verra accusé d’avoir livré aux Allemands des documents relatifs au frein de tir hydropneumatique…

Très bonne journée

steph

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canon de 120 C mle 1890   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canon de 120 C mle 1890
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les défenses de l'arsenal de Rochefort :: Armement :: Artillerie :: Artillerie de campagne-
Sauter vers: