Le forum consacré aux fortifications françaises et à l’arsenal de Rochefort
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les ports souterrains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Les ports souterrains   Lun 22 Aoû 2011, 08:35

Afin de faciliter les liaisons avec les éléments défensifs détachés sur les avants de la citadelle, Brouage fut dotée de deux ports souterrains intégrés à ses remparts.

Le premier était ménagé dans l’un des flancs du bastion d’Hiers et l’on en voit ici l’entrée.

Le second fut implanté dans le bastion de la Brèche.



Entre deux portes formant un sas défensif, un escalier suivi d’une courte galerie permet de rallier le quai de part et d’autre duquel venaient s’amarrer les petites embarcations à fond plat.

Cette photo du port de la Brèche a été prise par Théo depuis le bastion de la Rivière.

_________________



Dernière édition par Steph le Dim 13 Nov 2011, 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Les ports souterrains   Ven 09 Sep 2011, 16:41



_________________



Dernière édition par Steph le Dim 13 Nov 2011, 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Les ports souterrains   Ven 09 Sep 2011, 19:33


Bonjour,

Voilà qui est bien curieux... Un concept qui m'échappe un peu fragilisant particulièrement le rempart face à l'artillerie. J'aurais personellement, en tant qu'ingénieur, cherché un solution dans le placement du port dans un bastion à orillons qui les auraient protégés des tirs.

La défense de cette "porte" est assuré par le bastion voisin et visiblement rien de l'intérieur.

Antoine

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Les ports souterrains   Sam 10 Sep 2011, 08:08

Salut Antoine,

L’idée de protéger les ports par des orillons me plait bien ! Cependant, leur vulnérabilité me semble finalement assez relative.
study Richelieu, lorsqu’il fut nommé gouverneur de Brouage en 1627, comprit de suite que sa fortune était faite puisque lui revenait une bonne partie des taxes liées au très lucratif commerce du sel… Il fit donc fortifier à outrance son « coffre fort » et multiplier les défenses extérieures en les appuyant sur les marais salant qui entouraient la cité.
Je pense que le but recherché était d’interdire à l’ennemi de pouvoir approcher son artillerie suffisamment près pour lui permettre de tirer « de but en blanc » comme on disait à l'époque, c’est à dire de faire du tir de rupture sur l’escarpe… Tant qu’il n’aura pas réduit les défenses extérieures, l’assaillant ne pourra donc procéder qu’a un bombardement plus ou moins « aveugle » de la place (les points hauts sont rares dans le secteur et aucun n’offre des vues directes sur les ports souterrains), le pouvoir destructeur de la plupart des projectiles se trouvant en outre grandement diminué. Les ports, donc, devaient permettre de procéder en toute sécurité au chargement des embarcations à fond plat qui devaient assurer l’indispensable soutien logistique de celles des défenses extérieures qui n’étaient accessibles que par voie d’eau (il y avait en particulier un "gros ouvrage" ( Sad ne te moques pas Schoen, je fais avec ce que j'ai sous la main et je n'ai pas beaucoup de Maginot dans le secteur...) devant le bastion de la Brèche)…

cheers En ce qui concerne leur défense, je pense moi aussi qu'on peut comparer les ports avec les portes, leur vulnérabilité étant, pour ce qui est de Brouage, la même ! Ils étaient flanqués depuis les bastions voisins (on ne tirait pas encore à « barbette » et les parapets étaient percés de créneaux). Cependant, il ne faut pas oublier qu’il n’existait qu’un seul véritable accès terrestre à Brouage : la porte d’Hiers dont Richelieu fit échelonner les défenses sur près de 600 m (voir photo Google Earth ci-dessous) ! Les ports n’étaient accessibles que par bateau et il est probable qu’on aurait cherché à les combler en cas de chute des défenses avancées… Enfin, pour rallier « en temps normal » l’intérieur du bastion depuis le quai, le passage s’apparentait à une simple poterne et en reprenait les moyens défensifs : les portes successives étaient percées de créneaux de fusillade.

Avec le retrait de la mer et les travaux menés suivant les directives de Vauban par Ferry, ils devinrent inutiles. Ils furent fermés au 18e siècle et transformés en retranchements.
lol! Et dieu créa le coffre !!!

Bonne journée

steph

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Les ports souterrains   Sam 10 Sep 2011, 18:35


Il est vrai que si l'on se met dans le contexte de l'époque, la vulnérabilité n'est pas si dramatique.

On est déformé par les standard de protection séré de rivière voir plus tard. Alors voir les un peu plus de deux mètres de couverture sur le port... Cela fait maigre.

Je vais poster quelques photos d'un autre bastion creux.

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les ports souterrains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les ports souterrains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les défenses de l'arsenal de Rochefort :: Sous-arrondissement de Rochefort :: Quartier de Marennes :: Citadelle de Brouage :: Citadelle de Brouage, présentation et historique-
Sauter vers: