Le forum consacré aux fortifications françaises et à l’arsenal de Rochefort
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ponts-levis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Ponts-levis   Mer 01 Sep 2010, 18:53

Je suis tombé sur des photos prises au Tournoux me rappelant nos regards curieux sur la restitution du pont-levis de l'île Madame :

Tournoux :






L'île Madame :


Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Mer 01 Sep 2010, 21:38

Bonsoir Schoen (et les autres),

Étonnant quand même, non ? Peut-on qualifier ce système (qui n'est en l'état répertorié dans aucun de mes quelques livres sur le sujet, que ce soit Truttmann ou Le Hallé) de « système Poncelet », comme il semble que l'ait fait Faucherre (de mémoire, car je ne retrouve pas le texte) ? Quelques autres photos de cette entrée.

............

............

En bas à droite, la fosse dans laquelle « tombent » les poids au fur et à mesure que le pont se relève (désolé pour les toiles de poussière Razz ). Quoi qu'il en soit, ce système est sans doute un peu moins progressif que le vrai Poncelet. Son application se sera limitée à des ponts de faibles dimensions et, par conséquent, de poids lui-même relativement faible. Il y a 5 poids de chaque côté. Chaque poids mesurant à peu près 20 cm de diamètre, je laisse aux super-matheux le soin d'en calculer la masse. Razz Razz Razz

Revenir en haut Aller en bas
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Jeu 02 Sep 2010, 07:30

Alors, j'ai vite fait le calcul study :

Volume d'une sphère : V = 4 Pi x R au cube /3

Je trouve pour R10 cm : 4 186 cm3

Pour une densité du fer retenue 7 800 Kg/m3, je trouve 32,65 kg par boulet.

J'étais un peu léger à l'estimation que mon nez me soufflait à 25 kg geek


A pluche

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Jeu 02 Sep 2010, 09:49

Chuper ! Merchi, hopla ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Ven 03 Sep 2010, 17:50

Hello,
Avant tout, un grand merci à vous deux de faire vivre cette rubrique !!!!
De mémoire, il s’agit d’un pont levis dit « Poncelet » ???
J’ajoute donc une petite photo, qui n’est certainement pas celle qui me fera remporter le « titre » de photographe du mois…
Mesdames et Messieurs, le Poncelet du fort de la Pierre Levée, réduit de l’île d’Yeu (85, ben mince, pour une fois…)
C’est bien ça ??????????




A+
Steph
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Ven 03 Sep 2010, 19:10

Hmmm… Suspect Si on passe aux autres ponts-levis… Je me sens obligé de piocher dans les répertoires photos… study

Lupin, pour lequel je penche pour un pont-levis à flèche




La Prée pour lequel je pense au même type de pont que Lupin :



Retour sur le Chapus dont j’ignore le nom technique du type de pont :






Ile d’aix :












Désolé pour les touristes, mais en plein mois de juillet… scratch

A Plousss

Anton
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 04 Sep 2010, 12:42

Bonjour à tous.

Le sujet est intéressant, et c’est l’occasion d’une petite révision. Je retourne à mes classiques, et en tout premier lieu à Truttmann qui consacre pas moins de 30 pages aux « Ponts mobiles » in « La barrière de fer ». S’il n’est pas exhaustif (?), il est sûrement assez complet.
Je ne commenterai que les systèmes faisant ici l’objet de photos, non sans rappeler préalablement la liste des systèmes décrits par Truttmann (dans l’ordre du livre) :
    -....ponts-levis à flèches ou bascule supérieure (début XIVe s.) ;
    -....ponts à bascule au-dessus ;
    -....ponts-levis à zigzag ou à fléaux (1717) ;
    -....ponts à bielles pendantes (1733) ;
    -....ponts à bascule en dessous (1640) ;
    -....ponts à bascule en dessous (variantes - 1874) ;
    -....ponts à bascule transversale (1902) ;
    -....ponts-levis à double bascule transversale (1876-79) ;
    -....ponts à la Belidor (XVIIIe s.) ;
    -....ponts à la Delile (1812) ;
    -....ponts Delile améliorés Devèze (1843) ;
    -....ponts-levis à la Derché (1808) ;
    -....ponts à la Devèze (1869) ;
    -....ponts-levis à la Poncelet (1822) ;
    -....ponts-levis Desfeux, Guèze et Lacoste (1ère moitié XIXe s.) ;
    -....ponts-levis Ardagt-Pilter (1869) ;
    -....pont Ardagt amélioré (1890).
Rien de moins ! A quoi il faut ajouter les ponts roulants à partir de 1850. Évidemment, cette liste n’a de véritable intérêt que pour autant que l’on sache à quoi tout cela ressemble et comment ça fonctionne. Si je la donne néanmoins, c’est que, de mon point de vue, elle prouve qu’on n’en finit pas de chercher le système idéal. Et maintenant, revenons à nos photos (celles de Steph et d’Anton, auxquelles, quoiqu’elles soient très belles malgré les touristes, j’ajouterai quelques unes des miennes, non pour satisfaire mon ego, mais pour rendre supportable un texte un peu long et aussi pour montrer certains détails).
- Fort de la Pierre Levée à l’île d’Yeu (1858-66) :

l’authentique système à la Poncelet, quoique (semble-t-il) légèrement modifié.
    « Une chaîne lourde est suspendue à une extrémité à la chaîne d’attelage du tablier et, à l’autre, à une console (cadre métallique bien visible sur la photo) scellée dans le mur du passage. »
    « Au départ, l’ensemble de la chaîne tire sur le tablier puis, au fur et à mesure que celui-ci se relève, de plus en plus de longueur de chaîne se reporte sur le point fixe de suspension et agit de moins en moins sur le tablier. On a une diminution continue et régulière de l’effort de traction : le système est dit " à moment constant et contrepoids variable ".
    La chaîne de Poncelet est constituée de 3 ou 4 files accolées de gros maillons de fonte ou " masselottes ", reliés par des axes munis de goupilles : c’est dans ce grand nombre d’articulations sujettes à la corrosion que réside la principale cause de dérèglement du mécanisme et son principal défaut. »
Sur la photo de la chaîne Poncelet de la Pierre Levée, on observe que le nombre des maillons décroît au fur et à mesure que l’on se rapproche de l’attache à la chaîne d’attelage du tablier. Obturée par une plaque, la fosse de réception n’est pas visible.

- Fort Lupin (vers 1690)
    Un pont-levis à flèches, en 1690, c’est plus que probable : « La porte charretière du fort est percée, comme dans tous les forts de ce type érigés par Vauban, en flanc gauche du réduit […] Les flèches du pont-levis interrompent l’attique dorique sans fronton […] » (Faucherre, Prost et Le Blanc in « Les Fortifications du Littoral »). Toutefois, la porte étant assez curieusement coincée contre le bâtiment adjacent (et ayant même son piédroit de ce côté en saillie en façade dudit bâtiment), il semble qu'à cet endroit la flèche devait passer sacrément près de la corniche du toit …(photo de gauche)


............

    Photo de droite : palier de droite de l'axe de rotation des flèches. De mon point de vue, ce dispositif encastré dans le mur du bâtiment adjacent tient du bricolage : nous ne sommes pas là dans les meilleures productions de l'ère de Vauban.



- Fort de la Prée dans l'île de Ré :

........aucun doute sur l’existence d’un pont-levis à flèches (voir « Le fort de la Prée, clef oubliée de l’île de Ré », éditions SPH).

............



- Fort Chapus (vers 1700), pont de l’entrée du réduit.

    Nous avons là un système à manivelle utilisant la démultiplication des forces au moyen d’un ensemble de pignons de différents diamètres.

............

    A gauche : détail du système du pont du réduit. A droite : système du pont de l'entrée du fort.



- Ile d’Aix, porte de l’église.
    Bel exemple de système Lacoste (voir les photos d'Antoine) : « Les contrepoids sont constitués par des masses de fonte […] - plaques rectangulaires – indépendantes et de dimensions décroissantes de haut en bas. Ces masses sont empilées librement sur la chaîne d’attelage ou sur une tige de fer suspendue à celle-ci : seule la pièce inférieure est fixée à la chaîne (ou la tige) et retient la pile. »
    « Le tablier étant abaissé, c’est toute la pile qui tire sur la chaîne d’attelage : l’effort est donc maximum. Puis, au fur et à mesure du relevage du pont, les masses cessent d’agir, l’une après l’autre, en partant du haut, en s’arrêtant sur des anneaux ou des taquets calibrés dans ce but et scellés dans les parois de la cage, qui sont souvent inclinées et déterminent un vide en tronc de pyramide. »
............
    A gauche, la Porte de l'église sans touristes ( Razz ) . A droite, la Porte du port : on voit assez bien le « vide en tronc de pyramide ».

    « Pour simples qu’ils soient, comparés au système Poncelet, ces types de mécanisme n’échappent pas au défaut de l’oxydation et de l’encrassement. De plus, ils ne réalisent qu’un nombre limité de possibilités d’équilibre, égal au nombre de plaques : la variation de l’effort n’est donc pas continue, et moins progressive que chez Poncelet ». (Truttmann, ouvrage cité)

    Cette dernière remarque corrobore celle que j’ai faite à propos du système installé à l’île Madame et vaut évidemment aussi pour Tournoux : dans ces deux cas, le système de poids mis en oeuvre est sans doute encore bien moins progressif que le système Lacoste.


En complément, voir éventuellement ce site :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont-levis#Pont-Levis_.C3.A0_fl.C3.A8ches_et_.C3.A0_chaines


Dernière édition par RO 204B le Sam 04 Sep 2010, 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 04 Sep 2010, 16:05

Salut Mr mon Modérateur,
Un grand merci pour ces précisions particulièrement intéressantes !!!!!
Une autre petite photo sans touristes ???


Steph
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 04 Sep 2010, 17:01

Steph a écrit:
Une autre petite photo sans touristes.
        Bei Nacht !
        Wunderschön ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 04 Sep 2010, 22:03

Glückauf ! Razz


Très intéressante présentation !!! Surprised


Je vais poser une petite colle à RO204B... Mais j'imagine que cela te sera familier...

Bon, ce n’est pas un pont-levis, je le conçois, mais c’est très analogue…




Si tu trouves, je vous publie du " pont-levis " des années 1930-40. Et ce ne sera pas d'un fort Maginot, mais français tout de même. santa



Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Ven 10 Sep 2010, 20:04

Salut,

Je suis déçu, mais déçuuuuuuuu !!!! Sad

Bon, je m'impatiente quand même de vous dévoiler cette merveille alsacienne comme ils savent pas en faire à Côte Ouest ! tongue



Ce tablier se levait au moyen de treuils. Le vide donnait, me semble-t’il, sur le cours d’eau que le barrage Vauban barrait.

Ce barrage servait à la fois de pont, barré par, de mémoire, 3 tabliers de ce style. Il comportait également des herses pour barrer les entrées des embarcations dans la ville, et des poutrelles qui, baissées, inondaient les glacis sud de la ville.

Une merveille que même les ponts-écluses de Thionville (que je vous montrerai début octobre) n’égalent pas.

Bis bald avec les ponts-levis des années 1930… Alpins en plus !

Antoine

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Ven 10 Sep 2010, 21:37

Salut Antoine

Pourquoi « déçu » que nous n'ayons pas trouvé ? Au contraire, tu nous as collés, tu peux par conséquent faire « cocorico ! » (ou « kirikiki », ce n'est pas moi que ça gênera !) Drôle de truc, quand même : la porte est maçonnée (on voit distinctement des claveaux), mais au premier plan, la voûte semble bétonnée ou en tous cas comporter des poutrelles métalliques. C'est un ouvrage qui soit comporte encore une présence militaire, soit est ouvert à la visite (l'éclairage)... Couloir pas large. Et pont qui, s'il se relève, a droit par définition au nom de « pont-levis ». Mais malgré tout ça, ou peut-être à cause de tout ça, franchement, je ne vois pas...

Le pont Vauban : très beau, certes. Ne pas oublier le musée lapidaire, à l'intérieur. Mais les Ponts Couverts ? Toujours là, j'espère ?! Question
Les ponts-écluses de Thionville : mieux que ceux de Verdun ?

On attend avec impatience les ponts-levis alpins des années 30 !

Alors, plus que jamais : bis bald ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Ven 10 Sep 2010, 22:03

Le pont Vauban était visitable et le sera après restauration (que j'espère pas trop longue pour pouvoir y aller revoir ces ponts-levants).

Il y a effectivement eu des travaux pour sécuriser ces ponts-levants (pont-levis n'est pas à l'origine à levier ?).

Les ponts écluses sont bien plus élaborés que ceux de Verdun. Pas dans leurs principe, plutôt dans leurs architecture car ils comportaient des magasins.

Pour ce qui est des ponts couverts, les ponts sont toujours là, mais plus couverts depuis des siècles geek

Comme tu as pu t'en rendre compte, les ponts-levis alpins ont été modérés (coupure de route). Pour ce qui est du terme "alpins", je ne fais qu'avancer le secteur de destination de ces projets (enfin je suppose, question de relief).

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Ven 10 Sep 2010, 22:33

SCHOEN a écrit:
Bon, je m'impatiente quand même de vous dévoiler cette merveille alsacienne comme ils savent pas en faire à Côte Ouest !

Sur la côte ouest, on a ça, hé ! Et si tu trouves ce que c'est, quand on se verra je t'offrirai un sand coca-cola ! Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Ven 10 Sep 2010, 22:40

scratch Ben moi je préfère un sandwich...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
SCHOEN
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 22/07/2010
Localisation : Berge du Rhin

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 11 Sep 2010, 19:08

Par contre je veux le coca bien frais ! Very Happy

Un des pieds de pile du pont transbordeur de Martrou ! cheers

Par contre ce sont les pieds de 1934 ? J'imagine que c'était le mouvement de la nacelle qui fragilisait les superstructures ?

Antoine

Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesgardiensdurhin.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 11 Sep 2010, 21:22

SCHOEN a écrit:
Par contre je veux le coca bien frais ! Very Happy
Un des pieds de pile du pont transbordeur de Martrou ! cheers [...] les pieds de 1934 ? J'imagine que c'était le mouvement de la nacelle qui fragilisait les superstructures ?
D’accord pour que le coca soit bien frais Very Happy . Ça sera sûrement mieux qu’un sandwich, sachant qu’il est devenu presque impossible de trouver du VRAI pain et qu’il ne faut pas compter sur les marchands de sandwichs pour en chercher Twisted Evil .

Mais c’était quoi le sujet de la discussion, déjà ? Ah oui ! Les ponts-levis. Le pont du Martrou n’en est pas vraiment un. Il n’a même pas de rapport direct avec la fortification côtière, et pas même avec la chose militaire. Quoique. Alors qu’un pont est devenu nécessaire à cet endroit, c’est principalement la Marine nationale qui s’oppose à sa construction pendant tout le XIXe siècle au motif que cela gênerait et ralentirait la circulation (de ses navires) sur la Charente. C'est cette intransigeance qui aboutit au choix de la solution du transbordeur.

Le pont est inauguré en 1900. Dès 1927, on remplace la machinerie. En 1933, une intervention importante est nécessaire sur le tablier gravement endommagé. En 1958, on remplace à nouveau les câbles et les suspentes du tablier. Mais la véritable restauration est effectuée entre 1976, année du classement comme monument historique, et 1991, date de réception des travaux. Elle porte sur les câbles (encore et toujours), les escaliers, les plates-formes, les passerelles, certaines parties de la charpente métallique. Mais d’après la documentation en ma possession, les rotules de liaison entre les pylônes et les piles ne sont pas concernées. Les rotules en place sont donc bien celles de 1900, en leur état originel, seulement gratifiées d’une bonne couche de peinture de temps en temps.

Mais ça ne remet pas en cause le coca bien frais, et même plusieurs si cela peut t’être agréable. cheers
P.S. Pour ce qui est de l'usure rapide de certains éléments, il semble qu'elle ait tenu davantage à la sur-utilisation du transbordeur et à la surcharge fréquente (souvent frauduleuse) de la nacelle plus qu'à d'éventuelles oscillations de celle-ci. A vérifier.

Réf. : « Le Transbordeur de Rochefort » par Jacques SIGOT – Éditions C.M.D. 1998.
Revenir en haut Aller en bas
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Mar 21 Sep 2010, 22:08

    Bonsoir à tous.

    Voici un joli petit pont-levis à bascule par dessous photographié à l'occasion des journées du patrimoine. Mais je ne vous dirai ni où c'est ni de quand ça date avant que vous ne vous soyez un peu creusé les méninges et qu'on ne m'ait proposé... disons deux ou trois noms. Razz

      Bis bald.

Revenir en haut Aller en bas
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 25 Sep 2010, 19:23

    Personne ne s'étant manifesté, je donne un indice Laughing

    Il n'y a plus qu'à trouver le nom . Razz
Revenir en haut Aller en bas
Bth
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 15/08/2010
Age : 42
Localisation : Hauts de Seine (92)

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Sam 25 Sep 2010, 21:37

Bonsoir,

C'est anglais ça non ???

Lionel
Revenir en haut Aller en bas
http://lpracht.free.fr
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Dim 26 Sep 2010, 09:25

Bth a écrit:
Bonsoir, c'est anglais ça non ??? Lionel
Salut, Bth (et les autres)

Je n'y avais pas pensé ! A la limite du Bordelais et du Bazadais, en plein territoire gascon, la région sera âprement disputée entre Anglais et Français au moment de la guerre de Cent Ans. Mais si, dans les provinces de l'ouest, certains châteaux sont effectivement construits par les Anglais (exple : Coudray-Salbart près de Niort), ce n'est pas le cas de celui-ci.

Comme on n'est pas ici chez des spécialistes du M.A. (Schoen ?), je vous dit tout. Nous sommes à Roquetaillade, à 40 km SSE de Bordeaux. Resté habité pendant tout le M.A. et l'époque classique, et de nouveau habité après la Révolution, le Château Neuf (qui succède à partir du début du XIVe s. à un château plus ancien, dont des restes importants sont toujours visibles) avait forcément subi des transformations depuis sa construction. Tous les châteaux restés habités ont ainsi fait l'objet de ce qui n'a jamais été autre chose que la nécessaire adaptation aux nouvelles conditions vie et de confort. Au XIXe s., outre une telle adaptation, des réparations sont indispensables à la suite des dégâts causés au moment de la période révolutionnaire. Les propriétaires font alors appel à... Viollet-le-Duc (et ses successeurs).

Pourtant, c'est surtout à l'intérieur que ceux-ci interviendront. A l'extérieur, les modifications ont porté principalement sur l'ornementation des ouvertures et des bretèches, ainsi que l'adjonction de quelques pinacles, en sorte qu'on peut considérer que l'aspect général de la forteresse tel qu'il existait au début du XIXe s. a été conservé. En particulier, les merlons ne sont pas une fantaisie médiévale de VlD, même pas une restauration, encore moins une reconstruction ou une invention. Toutefois, les toitures à faible pente (caractéristiques du sud) qui coiffaient les tours n'ont pas été conservées, et c'est sans doute ce qui donne ce petit air « british » qui peut tromper. Razz

Le pont-levis : à l'emplacement d'une porte ancienne donnant sur le fossé est, VlD s'est fait plaisir. Mais tout le monde, sur ce forum, sait que de tels ponts « à bascule par dessous », encore largement utilisés au XIXe s., existent dès le M.A. Évidemment, VlD a fait en sorte que « son » pont puisse se manœuvrer avec le petit doigt, ce qui n'était sans doute quand même pas le cas de la majorité des ponts procédant de ce système.

Bis bald

Revenir en haut Aller en bas
Adj. Lissner
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Mar 26 Oct 2010, 16:41

Bonsoir à tous,

Pour rebondir sur le sujet des ponts-levis, voici quelques images de ma collection...
Je laisse deviner l'origine, m'enfin il y a fort à parier que c'est dans les Alpes ! Wink







@+
Adj. Lissner.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.savoie-fortifications.com
RO 204B
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 75
Localisation : 17000 La ROCHELLE

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Mar 26 Oct 2010, 17:14

Adj. Lissner a écrit:
Pour rebondir sur le sujet des ponts-levis, voici quelques images de ma collection...
Je laisse deviner l'origine, m'enfin il y a fort à parier que c'est dans les Alpes !
C'est la nouvelle entrée du Crépas ? Alors là, chapeau, tu as fait très fort !
Pour le " bastionnet ", c'est l'Admin' qui m'a dit qu'il était écroulé. Ce n'était qu'une hyperbole, mais je ne l'ai pas compris, hé ! vu l'état dans lequel cette bâtisse était lors de notre passage !
Bis bald.
Revenir en haut Aller en bas
Adj. Lissner
Membre confirmé
avatar

Date d'inscription : 29/07/2010
Localisation : Savoie

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Mer 27 Oct 2010, 15:28

RO 204B a écrit:
C'est la nouvelle entrée du Crépas ? Alors là, chapeau, tu as fait très fort !
En même temps, c'était pas compliqué : quelques poulies de cordage, un bout de chaine de tronçonneuse, et le tour est joué !!! jocolor

Ceci dit, il faudra bien qu'un jour je m'occupe du pont-levis du Crépas... study
Mais, étrangement, je n'ai pas trouvé trace d'un quelconque contrepoids. Le système de relevage m'échappe également... Embarassed
Enfin, j'en suis pas encore là ; hein ?!

@+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.savoie-fortifications.com
Steph
Admin
avatar

Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 45
Localisation : Vendée (85)

MessageSujet: Re: Ponts-levis   Mer 27 Oct 2010, 20:12

RO 204B a écrit:
Pour le " bastionnet ", c'est l'Admin' qui m'a dit qu'il était écroulé. Ce n'était qu'une hyperbole, mais je ne l'ai pas compris, hé ! vu l'état dans lequel cette bâtisse était lors de notre passage !
Bis bald.

Shocked Nondidiou...
Laughing Laughing Laughing Laughing Belle pirouette !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Wink
Steph
Revenir en haut Aller en bas
http://www.steph-sph.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ponts-levis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ponts-levis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
les défenses de l'arsenal de Rochefort :: Technique :: Dispositifs techniques et stratégiques-
Sauter vers: